Navigation – Plan du site
Lectures

Kate NASH et Alan SCOTT (dir.) (2001), The Blackwell Companion to Political Sociology

Oxford, Blackwell Publishers, Coll. « Blackwell Companions to Sociology »
Yves Laberge
p. 266-267
Référence(s) :

Kate NASH et Alan SCOTT (dir.) (2001), The Blackwell Companion to Political Sociology, Oxford, Blackwell Publishers, Coll. « Blackwell Companions to Sociology ».

Texte intégral

1D’une manière audacieuse, les coresponsables de cet ouvrage collectif proposent de définir par la négative cette intersection fertile et mal délimitée, en s’interrogeant sur ce qui ne ferait pas partie de la sociologie politique, au sein de ces deux grandes disciplines que sont la science politique et la sociologie (p. 1). En fait, loin de s’attarder sur des aspects de deuxième ordre, la sociologie politique privilégie des champs que semblent parfois négliger les deux grandes disciplines dont elle est issue, en revendiquant par exemple l’étude transdisciplinaire de la culture, de l’identité, de la postmodernité. En ce sens, les études culturelles (Cultural studies) sont ici privilégiées, comme dans l’introduction générale (p. 2) et dans l’excellent article de John Street (« The politics of popular culture », chap. 28). On définit généralement cette approche interdisciplinaire comme un « amalgame théorique de Gramsci, Althusser, Barthes et Saussure, appliqué aux sous-cultures » (p. 308). Plus loin, l’auteur cite le livre de Sarah Thornton qui affirme que « toutes les formes de culture sont médiatisées par des intermédiaires, des journalistes et autres entrepreneurs culturels, ce qui met en évidence la part de subjectivité et de contrôle dans l’élaboration des contenus culturels mis en circulation ». Les médias font ici l’objet d’une attention particulière, car « loin de refléter simplement les expériences nationales, [les médias] les créent par leur présence en tant qu’archives de ces événements » (Alan Finlayson : 286).

2L’ouvrage Blackwell Companion to Political Sociology se subdivise en 4 parties et 38 chapitres d’auteurs portant sur 1) le pouvoir, 2) l’État et la gouvernance, 3) le politique et le social (ce qui inclut la citoyenneté) ainsi que sur 4) les transformations politiques (avec une attention marquée pour la mondialisation). Les contributions sont denses mais ne dépassent jamais plus de dix pages chacune. L’ensemble n’est pas exempt d’articles plus faibles (le chapitre 2 demeure assez vague et peu fondé). En revanche, plusieurs chapitres offrent un état de la question très utile et rigoureux sur tel aspect précis de la sociologie politique, qui ne saurait être réduite à une simple zone commune entre la sociologie et la science politique. Parmi les meilleurs, signalons ceux de Stephan Lange et Uwe Schimank sur le sociologue Niklas Luhmann et sa théorie des sociétés complexes, de John Scott sur les théories du pouvoir, de John Thompson sur la communication politique, de Larry Ray sur l’espace public, d’Alan Finlayson sur les communautés imaginaires et enfin les trois chapitres sur la citoyenneté. Recueil diversifié et parfois aride, le Blackwell Companion to Political Sociology conviendra d’abord aux étudiants des cycles supérieurs.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Yves Laberge, « Kate NASH et Alan SCOTT (dir.) (2001), The Blackwell Companion to Political Sociology », Communication, Vol. 23/2 | 2005, 266-267.

Référence électronique

Yves Laberge, « Kate NASH et Alan SCOTT (dir.) (2001), The Blackwell Companion to Political Sociology », Communication [En ligne], Vol. 23/2 | 2005, mis en ligne le 17 juin 2013, consulté le 23 mai 2017. URL : http://communication.revues.org/4181

Haut de page

Auteur

Yves Laberge

Yves Laberge est chargé de cours à l’Université du Québec à Chicoutimi

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de la revue Communication sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Logo Université de Laval
  • Revues.org