Navigation – Plan du site
Lectures

Deborah CAMERON et Ivan PANOVIĆ (2014), Working with Written Discourse

Londres, Sage
Patricia Loncle-Moriceau
Référence(s) :

Deborah CAMERON et Ivan PANOVIĆ (2014), Working with Written Discourse, Londres, Sage

Texte intégral

1Working with Written Discourse apparaît comme un ouvrage de sciences humaines et sociales à mi-chemin entre l’approche théorique et le livre d’exercice pratique. Le propos est clair, bien structuré, le format court et le contenu sans aucun doute très utile aussi bien aux étudiants qu’aux chercheurs confirmés travaillant à partir de matériaux écrits. Pour les lecteurs francophones, soulignons que le vocabulaire des auteurs est d’un abord aisé. Pour les non-spécialistes en information et en communication (ce que nous sommes), nous pouvons également insister sur les qualités pédagogiques des auteurs.

2L’approche proposée du discours écrit se veut volontairement large : selon les auteurs, l’analyse des discours embrasse à la fois une méthode de recherche, un savoir empirique sur les contenus et l’organisation des textes, une étude des différentes théories sur la nature et le fonctionnement de la communication humaine et de la construction de la réalité sociale.

3L’ouvrage est organisé en trois parties nettement distinctes qui permettent un maniement simple et un repérage rapide pour celui ou celle qui s’intéresse à un aspect particulier.

4La première partie, intitulée « Préliminaires », apporte à la fois des clarifications et des approfondissements sur un certain nombre d’éléments de compréhension : les attendus de l’analyse de discours, les différences entre discours oraux et discours écrits, le lien entre les technologies (et leur évolution), la variété des médias et des pratiques de communication socialement situées ; l’accent y est mis sur les représentations graphiques du langage et sur l’importance de leur mise en évidence pour l’analyse.

5La deuxième partie propose une revue des différentes approches méthodologiques en matière d’analyse de discours. Cinq approches sont présentées ; l’accent est mis sur les intérêts et les limites de chacune ainsi que sur les apports potentiels des approches combinées. Sont décrites tour à tour : l’analyse critique de discours, l’analyse de discours basée sur les corpus, l’analyse de discours multimodale, l’analyse de discours assistée par ordinateur (produite en ayant recours à la technologie et à l’outil électronique), l’analyse de discours ayant recours à plusieurs langages, dialectes ou caractères.

6La troisième partie est consacrée à une mise en évidence des apports de l’analyse des discours et des questions de choix méthodologiques qui peuvent la traverser. Dans un premier chapitre, les auteurs montrent comment les méthodes d’analyse de discours, en ce qu’elles prennent en compte non seulement ce qui est écrit mais également les manières dont les textes sont écrits, renforcent les connaissances des chercheurs sur les pratiques sociales qu’ils étudient par l’intermédiaire des textes. Dans un second chapitre, à partir d’exemples de travaux réels, il s’agit pour les auteurs de prodiguer des conseils aux étudiants et de les guider dans leurs questionnements méthodologiques.

7Au-delà de cette revue riche et complète de l’analyse des discours écrits, il apparaît important d’insister sur la façon dont chaque chapitre du livre est construit. Tous les chapitres sont en effet structurés de manière identique :

  • Premièrement, les auteurs apportent des définitions et des éclairages théoriques et historiques pour chaque point développé ;

  • Deuxièmement, ils proposent des illustrations concrètes de ce qu’ils viennent d’aborder de manière théorique ;

  • Troisièmement, dans un encart, ils suggèrent des activités de mise en pratique aux lectrices et aux lecteurs ;

  • Quatrièmement, ils proposent un résumé de ce qui vient d’être présenté ;

  • Enfin, ils présentent des références bibliographiques permettant d’approfondir les questions abordées dans le chapitre.

8La plupart des chapitres sont, en outre, ponctués de photographies ou de schémas qui concrétisent la démonstration.

9L’ouvrage s’achève par un glossaire des termes techniques utilisés, une bibliographie et un index.

10Cette organisation de l’ouvrage nous est apparue réellement très pratique et rend ce manuel tout à fait attirant. Nous en recommandons chaleureusement la lecture.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Patricia Loncle-Moriceau, « Deborah CAMERON et Ivan PANOVIĆ (2014), Working with Written Discourse », Communication [En ligne], vol. 34/1 | 2016, mis en ligne le 20 mai 2016, consulté le 29 juin 2017. URL : http://communication.revues.org/6840

Haut de page

Auteur

Patricia Loncle-Moriceau

Patricia Loncle-Moriceau est directrice adjointe du laboratoire Centre de recherches sur l'action politique en Europe (CRAPE) et est rattachée à l’École des hautes études en santé publique (EHESP), Université Rennes 1. Courriel : patricia.loncle@ehesp.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de la revue Communication sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Logo Université de Laval
  • Revues.org