Navigation – Plan du site
Lectures

Katharina NIEMEYER (dir.) (2014), Media and Nostalgia. Yearning for the Past, Present and Future

Houndmill (UK), Palgrave, Coll. « Macmillan Memory Studies »
Benjamin Lorre
Référence(s) :

Katharina NIEMEYER (dir.) (2014), Media and Nostalgia. Yearning for the Past, Present and Future, Houndmill (UK), Palgrave, Coll. « Macmillan Memory Studies »

Texte intégral

1L’ouvrage aborde les questions de nostalgie, des médias et des interactions médiatisées à partir d’objets de recherche spécifiques. La directrice de l’ouvrage explique que son objectif est d’analyser la nostalgie dans les médias et de proposer une réflexion sur la diversité de la nostalgie contemporaine.

2La diversité des contributions et des contributeurs offre une approche internationale sur des sujets aussi variés que les réalisations filmiques, la photographie, les campagnes de publicité et la musique marquées par l’idée de la nostalgie. Katharina Niemeyer présente un ouvrage complet sur la nostalgie dans le champ de la communication et des études des médias.

3L’ouvrage étant organisé en quatre chapitres, il garantit une compréhension de ce qu’est la nostalgie à partir de thématiques telles que les analogies médiatiques, l’exploitation de la nostalgie, sa projection et sa créativité. Les chapitres de la première partie suggèrent que les productions des médias tentent d’imiter les formes esthétiques et expriment un désir envers les anciens médias. Dominik Schrey par exemple introduit l’idée de nostalgie analogique par rapport à une nostalgie inhérente aux médias. Il y est question de bruits médiatiques et de nouvelles formes médiatiques. De son côté, Guiseppina Sapio présente un type très particulier de médias analogiques avec la vidéo à domicile (home video). Il s’agit d’une étude sur l’aspect social et historique lié aux films à domicile. L’auteur montre la relation entre la nostalgie et la temporalité en élaborant une analyse détaillée de la nostalgie qui caractérise le partage de photos numériques. Mael Guerdon et Philippe Le Quern montrent comment la musique des années 1980 correspond au caractère ambivalent de la nostalgie.

4La deuxième partie porte sur les ambivalences de la nostalgie et se concentre sur l’exploitation de celle-ci. Emily Keightley et Michael Pickering montrent de quelles manières la mémoire populaire est exploitée pour accroître l’attrait des produits sur le marché. Ils mettent en avant le sentiment de nostalgie et la manipulation avec un processus baptisé « le retrotyping ». Pour sa part, Emmanuelle Fantin explore les façons dont la nostalgie peut être utilisée avec l’exemple du slogan de Citroën. Thibault Bardon, Emmanuel Josserand et Florence Villesèche démontrent l’intérêt que les réseaux des médias ont pour la nostalgie.

5La troisième partie explore la nostalgie de la télévision et du cinéma. Katarina Niemeyer et Daniela Went expliquent les récits explicites et implicites dans des séries télévisées étatsuniennes comme Mad Men, The Walking Dead, The Newsroom et Homeland. Aline Hartemann discute de l’idée de politiques de la nostalgie de la chaîne de télévision européenne Arte. Ute Holl présente un article sur Bonjour tristesse, un film d’Otto Preminger, et discute des effets des couleurs qui caractérisent les flash-backs imaginaires.

6La quatrième partie concerne la nostalgie d’un point de vue créatif, laquelle accompagne déjà la plupart des chapitres précédents. Morena La Barba propose une exploration du film Il tendance Del Sud.

7En conclusion, cet ouvrage se veut une analyse intéressante de la nostalgie dans les médias impliquant les films, la photographie, la télévision et les autres médias contemporains, à partir d'une diversité de points de vue d'auteurs tous spécialisés. Un ouvrage à lire en conséquence.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Benjamin Lorre, « Katharina NIEMEYER (dir.) (2014), Media and Nostalgia. Yearning for the Past, Present and Future », Communication [En ligne], vol. 34/1 | 2016, mis en ligne le 07 juin 2016, consulté le 22 août 2017. URL : http://communication.revues.org/6967

Haut de page

Auteur

Benjamin Lorre

Benjamin Lorre est doctorant au Laboratoire des Sciences de l'information et de la communication (Labsic), Université de Paris 13. Courriel : b.lorre@gmx.com

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de la revue Communication sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Logo Université de Laval
  • Revues.org